La problématique des « Éléphants à touristes » en Inde

Eléphant en Inde : à rencontrer avec une agence locale en Inde

L’Inde fait partie des pays qui attirent le plus les touristes au monde. Parmi ses plus grandes attractions, il y a les animaux utilisés à des fins touristiques. Ils sont nombreux en Inde, mais les éléphants font partie des plus prisés. En effet, comme les endroits où l’on trouve ces pachydermes sont rares dans le monde, les touristes profitent de leur passage dans le pays pour en voir de plus près. Une situation certes avantageuse pour les promoteurs du tourisme, mais qui est à déplorer pour certaines ONG œuvrant pour la protection des animaux.

617 éléphants à touristes en Inde

Les animateurs de l’ONG World Animal Protection (WAP) nous alertent aujourd’hui les conditions de vie des animaux à touristes et plus particulièrement les éléphants. En effet, ils jugent leurs conditions inacceptables dans certains centres d’attraction en Asie et en Inde. Pour le cas particulier de l’Inde, on compte 617 éléphants que l’on utilise à des fins touristiques et certains sont susceptibles de vivre dans les conditions inacceptables rapportées par l’ONG après son étude.

Les conditions en question concernent notamment la liberté et l’alimentation et l’Inde figure parmi ceux dans le collimateur de l’ONG dans ce cas-ci. Selon ses rapports, certains éléphants restent enchaînés jour et nuit quand ils ne sont pas utilisés pour des promenades, et ce, avec des chaînes qui font à peine 3 mètres de long. Il en est de même pour la nourriture, laquelle n’est pas bonne ou pas adaptée à l’alimentation de ces pachydermes.

Une alternative grâce à une agence locale en Inde

Face aux conditions dans lesquelles se trouvent les éléphants à touristes, il existe désormais ce que l’on appelle les parcs à éléphants alternatifs. Dans ces parcs, il n’est plus question de faire des promenades ou des balades avec les éléphants. Maintenant, les touristes se contenteront de les observer. Certes, une telle situation ne sera pas favorable aux affaires des parcs d’attractions. Cependant, c’est le minimum que l’on peut faire pour assurer de meilleures conditions de vie pour ces pachydermes.

Les parcs à éléphants alternatifs sont aujourd’hui disponibles dans certains endroits au Thaïlande ou les éléphants à touristes sont le plus nombreux (2198). On espère donc qu’une telle alternative puisse aussi se développer en Inde le temps que l’on trouve une meilleure solution pour l’amélioration des conditions de vie de ces animaux. Si vous désirez voir des éléphants, c’est donc le moment de contacter une agence locale en Inde et de s’y rendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *